Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /homepages/1/d381725306/htdocs/wordpress-NI/wp-content/themes/responsive-mobile/includes/functions-extentions.php on line 29

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /homepages/1/d381725306/htdocs/wordpress-NI/wp-content/themes/responsive-mobile/includes/functions-extentions.php on line 35

Éthique et développement personnel

Le développement personnel est un outil extrêmement puissant, c’est pourquoi il faut garantir l’éthique en développement personnel. Pour garantir l’intégrité de la relation accompagnant-accompagné, voici quelques principes d’éthique qui me tiennent à cœur.

Autonomie: l’objectif premier de l’accompagnement en développement personnel est de créer de l’autonomie chez l’accompagné. L’accompagnant doit fournir les outils les mieux adaptés, leur mode d’emploi, le retour d’expérience, mais c’est à l’accompagné de mettre en place les changements que lui même aura défini.

Indépendance: l’accompagnant n’est attaché à aucune structure, il n’essaye pas de transmettre une doctrine, il est là pour aider l’accompagné à trouver sa propre solution. C’est un point très important de l’éthique en développement personnel.

Respect des croyances profondes. Les croyances limitantes (je suis incapable d’aller vers les autres, incapable de parler en public…) seront combattues, mais les croyances religieuses, politiques et autres n’entrent pas dans le champ du développement personnel. Elles seront par conséquent respectées et acceptées.

Non jugement: l’accompagnant ou le groupe de travail se doivent d’éviter tout jugement négatif, ce comportement ayant tendance à enfermer dans un stéréotype négatif.

Engagement personnel: l’accompagnant s’engage à tout mettre en place pour que les sessions se passent dans les meilleurs conditions possibles, au rythme auquel l’accompagné est confortable.  L’accompagné s’engage à être actif dans ses actions et être acteur de sa progression.

Responsabilité personnelle : chacun assume la responsabilité de ses émotions, de ses pensées et de ses paroles, de ses actes et de leurs conséquences.

Confidentialité : ce qui se passe pendant la session reste dans la session. Néanmoins, le cadre général de l’intervention pourra être partagé, toujours en confidentialité avec mon superviseur. C’est un point très important de l’éthique en développement personnel.

Supervision: certaines situations sont difficiles à vivre, et certaines à écouter. Il est nécessaire de faire un point régulier à la fois pour réguler les situations difficiles et pour poursuivre mon développement personnel. Je suis donc supervisé par un intervenant, toujours sous le sceau de la confidentialité.

Voici ce qu’est pour moi l’éthique que j’applique lors de chaque rencontre.